Thomas Schrameck

par Thomas Schrameck

publié le 11 janvier 2018

Chers hôtes, depuis le 1er janvier 2019. Vous devez vous déclarer, selon votre seuil de revenus, auprès de l’URSSAF et payer des cotisations sociales. Explications.

Article mis à jour le 27/03/2024

Vous louez votre voiture sur Turo ? En fonction du barème en vigueur (article 18 pour LFSS de 2017), les revenus issus de la location de voiture entre particuliers sont soumis à un seuil. Selon ce seuil, vous devrez opter pour l’un des régimes d’affiliation proposés.

Conformément à l’article 242 bis 1° du CGI, ces revenus ont été communiqués à l’Administration Fiscale par TURO. Cependant, cela ne vous libère pas de votre obligation de déclaration de ces revenus à l’Administration Fiscale. Si vous souhaitez savoir comment déclarer vos revenus liés au partage de voiture entre particuliers, tout est expliqué dans cet article.  Ici, il s’agit des cotisations sociales.

Dois-je verser des cotisations sociales pour mon activité de location sur Turo ?

Si vos recettes annuelles sont inférieures à 9 274 €

Les revenus de l’économie collaborative relèvent de la gestion du patrimoine privé et ne donnent pas lieu au paiement de cotisations sociales. Vous déclarez néanmoins vos recettes à l’administration fiscale lors de votre déclaration de revenus.

Si vos recettes annuelles dépassent 9 274 € mais n’excèdent pas 77 700 €

Dès franchissement du seuil et à tout moment de l’année, les revenus de cette activité non salariée présentent un caractère professionnel et vous devez enregistrer cette activité. Vous pouvez opter pour l’un des trois statuts suivants : travailleur indépendant, auto-entrepreneur ou un autre statut (salarié, sans emploi, retraité, fonction publique et régimes spéciaux …).

  • Le régime de l’auto-entrepreneur. Vous vous affiliez et vous déclarez vos recettes sur le site lautoentrepreneur.fr 
  • Le statut de travailleur indépendant. Vous relevez de la Sécurité sociale pour les indépendants. Pour cela, vous devez vous affilier sur le site guichet-entreprises.fr et déclarer vos bénéfices sur le site net-entreprises.fr.
  • Le régime général. Vous effectuerez les déclarations de vos recettes « économie collaborative » via votre espace personnel de l’URSSAF et payerez vos cotisations et contributions dues. Dans ce cas, l’enregistrement sur guichet-entreprises.fr n’est pas nécessaire.

Si vos revenus annuels dépassent 77 700€

Vous devrez enregistrer cette activité sur le site guichet-entreprises.fr. Vous dépendrez de la sécurité sociale pour les indépendants et devrez déclarer chaque année vos bénéfices sur le site net-entreprises.fr sur lesquels seront calculées vos cotisations.

À bientôt !

L’équipe Turo

Article précédent : Quand l’heure du rendez-vous chez le garagiste a sonné
Article suivant: Vos rendez-vous festoches en haut des pistes