Madeleine

par Madeleine

publié le 10 mars 2015

Vous êtes propriétaire d’une voiture et vous ne vous en servez pas tous les jours ? Vous songez donc à la partager mais ne savez pas combien cela vous rapportera ? Ou votre voiture est déjà disponible sur Turo et vous cherchez à booster votre nombre de demandes ? Ou vous recevez trop de demandes et ne savez plus comment les gérer ? Découvrez tout de suite comment fixer au mieux vos prix.

  • Quels prix ?

À quoi avons-nous affaire ici ? Lorsque vous déposez votre véhicule, 3 prix sont à définir : celui du 1er jour de location, celui des jours suivants et enfin le prix du kilomètre supplémentaire.

Aucune difficulté pour les deux premiers. Mais qu’est ce que le prix au kilomètre supplémentaire ? C’est très simple ! 200km sont inclus pour chaque journée de voyage. Qu’ils soient roulés ou non, ils sont acquis ! Mais tout invité peut (bien sûr !) prévoir de rouler davantage. En tant qu’hôte, vous serez rémunérés pour ces kilomètres en plus.

  • Le prix indicatif

Lorsque vous proposez votre voiture sur la plateforme, un certain nombre de renseignements vous sont demandés :

Avec ces informations, vous obtiendrez un prix indicatif. Ce sera le prix de location par défaut à moins que vous ne le personnalisez. Il correspond au prix du marché et à ce que vous pouvez légitimement attendre du partage de votre voiture.

  • Le prix personnalisé

Le prix indicatif n’est bien évidemment pas imposé. Il vous est possible de le modifier à tout moment dans votre espace « Mes véhicules », tout comme le montant du chèque de caution (de 800 à 3000€).

Tout comme pour une location d’appartement, l’important dans la fixation du prix de son bien est qu’il soit non seulement juste mais aussi adapté aux prix du marché. On ne fixe pas un prix en fonction de ce qu’on espère en retirer mais bien pour ce que vaut réellement le bien.

Il est donc essentiel de se faire une idée des tarifs autour de chez soi et pour des modèles équivalents. Mettez vous à la place d’un hôte en effectuant une recherche pour votre ville et en observant les prix en fonction des catégories de véhicules.

Astuce : nous vous conseillons de suivre dans un premier temps le prix indicatif pour que vous effectuiez quelques locations et que votre véhicule et vous même soyez évalués par les invités. Vous pourrez ensuite l’augmenter à votre gré, tout en restant dans les prix de la région.

  • Une meilleure visibilité = un tarif plus élevé ?

Plus votre voiture gagnera en visibilité, plus vous pourrez vous permettre un tarif élevé. Pour avoir une annonce « qui monte » il est important que votre profil soit le plus renseigné possible par exemple en complétant la partie « détails » de votre annonce :

Mais également en ajoutant une seconde adresse ou y joignant des photos.

  • Et la remise ?

Vous voudriez donner un coup d’accélération à votre nombre de demandes sans dévaluer le tarif de votre annonce ? Savez-vous qu’il est possible d’accorder une remise ponctuelle à vos invités ?

  • Fixer les conditions

Maintenant que vous avez rigoureusement défini votre prix, sachez qu’il est possible de fixer certaines conditions en indiquant une durée minimum et une durée maximum de voyage. Ainsi vous ne serez plus consulté pour des demandes de trop courte ou de trop longue durée. Vous pourrez retrouver cette fonctionnalité sur votre tableau de bord dans « Préférences de réservation ».

Vous voilà fin prêt pour peaufiner votre annonce. Un doute subsiste ? N’hésitez pas à consulter notre Centre d’aide en bas de chaque page du site ou à contacter le Service Clients. 

Bonne expérience au juste prix à tous sur Turo !

Article précédent : Idées de randonnées en Corse pour les beaux jours
Article suivant: Où aller en Corse si vous voulez plonger