Steven Perez

par Steven Perez

publié le août 18, 2019

English

Des conseils d’experts pour partager votre voiture

La meilleure façon d’apprendre quelque chose dans la vie, c’est de mettre la théorie en pratique. L’autopartage ne fait pas exception — c’est en partageant votre voiture que vous saurez comment mieux gérer vos activités sur Turo et comment mieux servir les voyageurs. Pour que vous puissiez partir du bon pied, ou tout simplement pour vous aider à cibler vos efforts, des hôtes expérimentés nous parlent des leçons qu’ils ont apprises au cours des années.

Les hôtes qui vous donnent ces conseils ont tous un parcours remarquable et des évaluations globales de cinq étoiles. Jerry X., qui habite dans le sud de la Californie, est un vétéran de l’autopartage qui a 170 voyages à son actif et un temps de réponse moyen de 6 minutes. Robert L. partage des voitures depuis avril 2016, à Atlanta, et peut se vanter de maintenir un taux de réponse de 100 %. Zoeb F. est l’un des hôtes les plus expérimentés de la communauté avec 2900 voyages à son actif. Il propose ses véhicules sur Turo depuis 2014, dans la région de la baie de San Francisco.

Ces hôtes vous diront qu’il n’y a pas de recette magique pour réussir sur Turo. Ils sont parmi les meilleurs parce qu’ils ont pris de bonnes habitudes, n’ont pas tourné les coins ronds et ont travaillé sans relâche pour offrir un service impeccable aux voyageurs. Voici donc cinq pratiques que ces hôtes d’exception vous recommandent d’adopter :

1. Communiquez clairement vos attentes

À titre d’hôte, l’aspect le plus important de votre rôle est de maintenir une communication claire et honnête avec les voyageurs, surtout avant le début de leur voyage, puisqu’il pourrait s’agir de leur première expérience sur Turo. Mettez-les en confiance en partageant vos attentes dès le départ et en les guidant tout au long du processus.

Dites-leur ce qu’ils ont besoin de savoir, notamment en ce qui a trait à votre voiture, à la façon de vous joindre pendant le voyage et au processus de retour du véhicule, mais sans tomber dans la surcharge d’informations. Par exemple, Zoeb recommande d’envoyer les renseignements les plus utiles par le biais de la messagerie de l’app pour que les voyageurs puissent y accéder en tout temps.

Il est également important d’offrir un excellent service à la clientèle pour attirer et fidéliser les voyageurs. Commencez par les rassurer en établissant une bonne communication avec eux.

2. Soyez disponible pendant les voyages

C’est une évidence — soyez facile à joindre durant les voyages. Les voyageurs peuvent être agacés ou stressés si vous ne répondez pas à leurs messages. Assurez-vous qu’ils ont noté votre numéro de téléphone avant qu’ils ne prennent la route. « Je leur dis de ne pas hésiter à m’appeler ou à m’envoyer un message texte s’ils ont des questions durant le voyage, affirme Zoeb. C’est important, pour éviter qu’ils ne se sentent laissés à eux-mêmes. »

Répondez rapidement aux messages des voyageurs. C’est aussi une question de courtoisie. Ils seront rassurés et sauront que vous êtes là pour les aider. Pensez également à les prévenir si vous devez vous absenter pour quelques jours et qu’ils ne peuvent pas vous joindre.

3. Fiez-vous aux procédures

L’app Turo aide les hôtes et les voyageurs à bien suivre les procédures, notamment lors de la prise en charge et du retour du véhicule. Chaque étape existe pour que le partage se déroule sans incident et en toute sécurité. Veillez à bien respecter toutes les étapes et ne tournez pas les coins ronds. Prenez le plus de photos possible, avant et après le voyage, et recommandez aux voyageurs de faire la même chose. On ne prend jamais trop de photos.

« J’ai systématiquement recours aux listes de vérification, précise Robert. Suivez les procédures à la lettre — tout le monde sera bien protégé et le voyage n’en sera que plus plaisant. » Faites preuve de flexibilité s’il le faut absolument. Autrement, restez ferme et respectez la marche à suivre. Les voyageurs prendront exemple sur vous.

4. Tissez des liens

Prenez quelques minutes pour discuter avec les voyageurs. Posez des questions sur leur voyage et dites-leur que vous êtes là pour rendre l’expérience aussi agréable que possible. Ils pourraient devenir des clients réguliers. D’une façon ou d’une autre, vos efforts pour créer des liens seront forcément récompensés. « Ces voyageurs peuvent revenir ou parler de vous à leurs amis. Vous aidez également la plateforme à se forger une bonne réputation », fait remarquer Jerry.

Fidéliser les voyageurs en vaut la peine. Ils connaissent déjà votre voiture, vos méthodes et votre façon de communiquer. C’est moins de travail pour vous et moins d’incertitude pour tout le monde. Certains voyageurs pourraient même devenir des amis.

5. Devenez un acheteur avisé

Si vous songez à acheter un véhicule avec l’intention de l’inscrire sur Turo, bravo! Toutefois, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une décision qui vient avec son lot d’obligations. Ne précipitez pas les choses afin de trouver la meilleure aubaine au meilleur moment. « Il faut comprendre que chaque dollar économisé s’ajoute à vos profits. Le prix du voyage que vous fixerez au départ aura également des répercussions sur la rentabilité de votre annonce », précise Jerry.

Si vous avez l’intention de partager régulièrement ce véhicule sur Turo, fiez-vous à votre expérience pour choisir des modèles que les voyageurs voudront réserver. Il y a plusieurs façons de trouver la voiture qui correspond le mieux à vos objectifs — cherchez un peu partout pour augmenter vos chances de dénicher une bonne affaire. Si vous savez exactement ce que vous cherchez, suivez le conseil de Zoeb et abonnez-vous aux alertes de sites de petites annonces comme Kijiji ou Craiglist — « vous ne savez jamais quand la voiture idéale pour vous sera mise en vente à prix d’aubaine. »

Article précédent : Pleins feux sur Montréal : Été 2019
Article suivant : 5 raisons d’offrir votre voiture en autopartage