by

posted on octobre 8th, 2019

Qui a dit que votre voiture de rêve devait vous coûter les yeux de la tête ?

Nous sommes arrivés dans le futur. Hallelujah. Et dans le futur, plus besoin de choisir entre « travailler 7/7 pour payer notre voiture » ou « devoir emprunter la vieille auto de notre frère pour aller magasiner au IKEA ».

Vous pouvez avoir une voiture, l’utiliser quand vous voulez, puis la prêter à d’autres lorsque vous n’en avez pas besoin.

Tout ça, grâce à une merveilleuse invention appelée l’autopartage.

En plus de vous permettre de gagner des revenus et de réduire vos coûts de possession, l’autopartage procure également des avantages sociaux. En offrant ce service, vous promouvez une meilleure utilisation des ressources existantes et vous encouragez la conscience communautaire.

Gagnant-gagnant, non? Freinez tout ce que vous faites et découvrez comment l’autopartage peut vous aider à augmenter vos revenus, en plus de servir une bonne cause.

Inscrire ma voiture

Réduisez vos coûts de possession

Une voiture coûte cher, particulièrement pour les citadins qui prennent le transport en commun presque tous les jours. Au Canada, les coûts de possession d’une voiture peuvent varier entre 8 6000 $ et 13 000 $ par personne par année en tenant compte de la dépréciation.

Heureusement, il existe une alternative.

Même si vous habitez la métropole et que vous utilisez les fantastiques transports en commun, il arrive des fois où vous avez besoin d’une voiture pour faire « quelques achats » au IKEA ou pour partir à l’aventure le temps d’une fin de semaine. Multipliez ce besoin occasionnel par tous les gens de votre entourage, et vous voilà devant un vierge marché de clients potentiels.

Offrir votre voiture en autopartage avec Turo vous permet de conserver votre voiture tout en réduisant ses coûts de possession. On pense aux assurances, à la dépréciation, aux réparations et aux paiements réguliers. En plus, vous profitez d’un service qui filtre les voyageurs et qui vous aide à gérer vos réservations. C’est tout. Il ne vous reste qu’à fournir les clés.

Prenez par exemple Osama, un Torontois de 22 ans qui a acheté la Porsche de ses rêves ou Ryan, un géologue de l’Alberta, qui, après avoir perdu son emploi, a pu garder sa Camaro adorée grâce à l’autopartage.

Partagez votre voiture en toute sécurité avec les assurances et les plans de protection

Une question que l’on entend souvent lorsqu’on parle d’autopartage est « comment sont gérés les bris et les accidents quand un voyageur est au volant d’une voiture empruntée ? »

Les services d’autopartage comme Turo offrent des assurances et des plans de protection qui protègent le propriétaire et la voiture lorsque celle-ci est rendue disponible pour partage.

En collaboration avec la compagnie d’assurances canadienne Intact, Turo met à la disposition de ses hôtes une assurance responsabilité civile de 2 millions $ ainsi qu’une couverture financière contractuelle pour les dommages matériels et le vol. Vous pourrez ainsi dormir sur vos deux oreilles sachant que vous et votre voiture êtes protégés. De plus, tous les voyageurs sont soumis à des vérifications par Turo pour s’assurer que votre véhicule est conduit par des gens de confiance. Sans compter que les clients de Turo bénéficient d’une assistance routière et d’un service à la clientèle hors pair, juste au cas où quelque chose arriverait sur la route.

Moins de dépenses et plus de liberté

BMW i8

Si vous êtes un passionné de voitures et que vous rêvez du jour où vous pourrez vous permettre « la » voiture parfaite, l’autopartage peut vous aider à atteindre votre ligne d’arrivée plus vite que vous le pensez.

Turo vous aide à couvrir vos frais et même à gagner des profits. Plusieurs hôtes se rendent encore plus loin que de simplement payer les dépenses reliées à leur véhicule. En plus de diminuer les frais comme l’entretien, l’essence et les assurances, l’autopartage permet à un grand nombre d’hôtes de gagner assez de profits pour acheter une toute nouvelle voiture, sans vider leur compte de banque.

Pour certains, c’est la voiture de rêve, ou rien. Un bon exemple est cette hôte qui ne vivait que pour acheter sa Telsa, mais qui avait mal à la tête en pensant à son prix. Elle a réussi à réaliser son rêve grâce aux revenus générés via Turo.

Aidez notre planète en contribuant à une approche durable sur les voitures

Disons-nous les vraies choses. Conduire une voiture est généralement considéré comme tout, sauf écologique. Mais il est encore possible de changer ce portrait.

Les nouvelles tendances en matière de propriété transforment de plus en plus l’impact des véhicules sur l’environnement. L’autopartage, permettant aux gens de réutiliser et de partager les actifs existants, contribue à ce changement positif.

Mieux encore, l’autopartage encourage l’achat d’automobiles vertes. Les gens ont tendance à associer les voitures électriques à des prix plus élevés, et ils n’ont pas tort : les voitures électriques coûtent cher. En plus de diminuer le coût d’achat, l’autopartage offre aussi aux consommateurs de tester des autos électriques à leur guise y compris la très convoitée gamme de Tesla — ce qui donne la chance aux consommateurs de se familiariser avec l’autonomie et la fiabilité de ces nouveaux modèles. 

En d’autres mots, l’autopartage vous offre de transformer votre amour des voitures en un service public, et ce, sans vous sentir coupable. Sans oublier que les voitures électriques ne cessent de devenir plus performantes et plus sophistiquées.

Contribuez à des villes plus intelligentes et à des communautés plus fortes

Croyez-le ou non, l’autopartage renforce les communautés en encourageant les gens à se faire confiance.

Ce concept de partage permet également de distribuer des ressources sous-utilisées à un vaste groupe d’individus. Pensez à votre voisin qui doit se rendre à son rendez-vous chez le docteur, à votre collègue qui veut transporter ses nouveaux meubles à la maison ou à votre cousine qui veut s’évader pour un weekend. 

Autrement dit, l’autopartage nous ramène au précieux principe de la maternelle ; partageons, c’est important.

L’autopartage offre des avantages sociaux et économiques

L’autopartage procure des avantages économiques autant pour les voyageurs que pour les hôtes. Mais n’oublions pas son intérêt social : qui dirait non à recevoir de l’argent pour servir une bonne cause ? Offrir votre voiture en autopartage et donner un coup de main à vos voisins et à d’autres voyageurs — ou emprunter une auto — peut vous faire gagner de l’argent, vous permettre d’économiser d’importants montants et vous inclure dans une approche sociale positive. Tout ça, du bout de vos doigts sur une application.

Que ce soit pour les revenus, les souvenirs, l’environnement, ou les trois, l’autopartage est toujours une bonne affaire. Joignez-vous aux milliers de Canadiens qui profitent des avantages de l’autopartage avec Turo.